UNE SEMAINE A TRAVERS LE PAYS DE GALLES

Le dragon, emblème du Pays de Galles

Le dragon, emblème du Pays de Galles


La traversée de la Manche
L’opportunité de visiter des amis habitant l’île Anglesey nous a donné l’idée d’un voyage utilisant exclusivement notre voiture comme moyen de transport, de logement et de repas (via le camping). Pour cela, il nous faut faire la traversée de la Manche par ferry, par la compagnie Britanny Ferries entre Cherbourg et Poole. La réservation est facile sur internet. L’approche du port est très bien signalée et le séjour très confortable même sans prendre de cabine. Les vues de la côte sont magnifiques. Le bateau engloutit camions, caravanes et voitures. Celles-ci sont stockées dans d’immenses « plateformes-magasins » qui montent ou descendent dans les entrailles du navire. Beaucoup de Britanniques et très peu de Français. La traversée dure 4h15. Le premier camping : Birchwood Park, près de Wareham, est une ville immense de grosses caravanes et de voitures de luxe, couvrant plus de 15 ha. Tout est calme car chacun est dans sa caravane. Il nous sert de point d’arrivée et de départ pour le ferry.
Le départ de Cherbourg

Le départ de Cherbourg

La route
Notre trajet consiste en un aller-retour Poole-Beaumaris située à l’île Anglesey au nord du Pays de Galles (au niveau de Liverpool). 2 jours pour l’aller, 3 jours de séjour chez les amis et 3 jours pour le retour vers Poole. Muni de la carte « Angleterre ouest et Pays de Galles », nous nous repérons facilement en utilisant les numéros des voies principales ou les directions les villes pour les voies secondaires. Petite appréhension pour la conduite à gauche, mais dans le flot de circulation, pas de problème. Il faut surtout rester concentré lorsqu’on sort d’un parking, d’une station d’essence. Les routes sont assez étroites sans bas-côté et encombrées au sud Angleterre. Ne pas oublier de réviser les unités de longueur car tout est indiqué en miles (1,6 km) ou en yards (0,9 m). Nous montons par la route A 350 jalonnée de villes très dynamiques : Blandford, Warminster, etc. Après avoir atteint l’autoroute M4 et franchi le fond de la baie de Cardiff par le pont du Prince de Galles, nous nous retrouvons la ville Abergavenny, ville très vivante et point d’entrée du Pays de Galles. La route nord-sud A470 est notre fil conducteur.

Carte du Pays de Galles

Carte du Pays de Galles

Les Black Mountains
Première nuit dans les Black Mountains. Après avoir visité la ville de Hay-on-Wye, ville aux 30 librairies et aux nombreuses boutiques, nous trouvons enfin le camping « Newcourt Farm ». Un couple de personnes âgées nous accueille de bon coeur dans leur caravane à l’entrée de leur champ. Nous avons même l’électricité et la vue est magique. L’herbe verte et grasse indique que la sécheresse n’a pas eu lieu ici.

Hay-on-Wye, ville des bouquinistes

Hay-on-Wye, ville des bouquinistes


Le nord du Pays de Galles

Le nord du Pays de Galles

Les montagnes Snowdonia
Nous montons plein nord en suivant la vallée de la Wye, rivière calme qui se transforme en torrent lorsqu’on remonte vers la source : villes de Buith Wells Rhayader, Llanidloes. A Dalgellau, arrêt pique-nique et café dans un pub tenu par…un Angevin né à Belle-Beille. Le monde est bien petit ! Nous attaquons ensuite les pentes de Snowdon Mountains (point culminant 1050 m). Nous montons au château de Dolwyddelan érigé au 13ème siècle. Vue exceptionnelle qui embrasse toute la suite de la vallée. Moutons et murets en pierres à perte de vue. Nous atteignons le col. Impression de haute montagne alors qu’on est à 500 m d’altitude. Vallée bien encaissée jalonnée de chutes, torrents et lacs, et entourée de sommets. Passage par la ville de Betws-y-Coed, point de départ de randonnées. Très belle portion vers Capel Curig avec un très beau lac. Il ne nous reste qu’à rallier Bangor et traverser le bras de mer du Menai pour arriver à Beaumaris, but du voyage.

Le château de Dolwyddelan

Le château de Dolwyddelan


Vue depuis le même château sur les montagnes Snowdonia

Vue depuis le même château sur les montagnes Snowdonia

L’île Anglesey
Outre les retrouvailles pleines d’émotion, nous découvrons l’environnement de la pointe est de l’île Anglesey avec de nombreuses vues sur la mer et sur les montagnes Snowdon en toile de fond. Ils habitent un cottage des années 1920 empli de vieux meubles, de livres, de tapis et coussins, donnant sur un jardin luxuriant. Nous passons deux jours à découvrir le paysage à pied : damiers de prairies vert tendre dessinés par les murets de pierres, panoramas, plages, sites archéologiques, villages aux maisons simples de pierres. La ville de Beaumaris longe la mer et possède beaucoup de charme avec ses façades couleur pastel et ses petites places entourées de boutiques. Son château, construit par Edouard I en 1298, est composé de deux enceintes de défense renforcées par des douves emplies d’eau. Les navires pouvaient y accéder grâce à un chenal.

Le Menai Bridge, un des deux ponts d'accès à l'île Anglesey

Le Menai Bridge, un des deux ponts d’accès à l’île Anglesey


Le château de Beaumaris, île Anglesey

Le château de Beaumaris, île Anglesey


Vue sur la pointe et Puffins island à l'est de l'île

Vue sur la pointe et Puffins island à l’est de l’île


Vue sur la mer et les montagnes Snowdonia

Vue sur la mer et les montagnes Snowdonia

Le retour par la montagne
Retour par la côte vers Caernarfon puis replongée vers la montagne par une route différente de l’aller : A 4098 en direction de Pen-y-Gwyrd, hôtel mythique où les grands alpinistes anglais se retrouvaient pour s’entraîner dans le but de conquérir l’Everest. Ils y ont laissé leurs signatures, y compris Hillary, des photos noir et blanc, des chaussures de randonnée, piolets, etc. Le café nous réchauffe car il pleut et nous venons de pique-niquer sous les nuages au milieu de la montagne. Nous repartons à droite par l’A498. Sites alpestres mais à faible altitude. C’est comme si on avait découpé les 1000 mètres les plus hauts des Alpes et qu’on les avait déposés ici. Deux lacs et un super camping à proximité de la ville de Beddgelert, magnifique lieu de séjour et de départ de randonnées. Une vision fugitive : des têtes casquées filent sur la gauche ! Il s’agit de kayakistes qui descendent le torrent.

Une salle de l'hôtel Pen-Y-Gwyrd avec les vieilles chaussures de randonnée des alpinistes anglais

Une salle de l’hôtel Pen-Y-Gwyrd avec les vieilles chaussures de randonnée des alpinistes anglais. Sur le mur, photo de Hillary et Tensing sur l’Everest en 1953


Vallée des montagnes Snowdonia

Vallée des montagnes Snowdonia

La côte
On débouche près de la mer à Porthmadog et on se rend à Portmeirion pour visiter le village baroque et excentrique construit par un Uluberlu. Eglise baroque, grand échiquier, hôtels de luxe et boutique bordent la mer d’Irlande. On descend la côte par l’A496 en passant par le château d’Harlech, pour atteindre Barmouth et son camping « Hendre Mynach » situé près de la mer. Chaleureux accueil et places magnifiques avec vue sur la mer (éviter le bas qui peut être inondé). Promenade du soir sur le « remblai ».

La ville de Portmeirion

La ville de Portmeirion


La vile balnéaire de Barmouth

La vile balnéaire de Barmouth

Le parc Brecon&Becons
Après la visite de la ville de Barmouth, nous retrouvons Dalgellau et la route de l’aller (A 470) pour atteindre la ville de Brecon et surtout le merveilleux camping de Pencelli Castle. Il est parfait : accueil, décoration, emplacements larges, gazon anglais, environnement. Il est situé en bordure du canal de Brecon/Monmooth. Nous le longeons à pied et y rencontrons des péniches anglaises étroites et décorées, des jeunes kayakistes en herbe, des chevaux et randonneurs. Un bien beau site que l’on quitte à regret, même si la tempête a sévi pendant la nuit. Retour avec arrêt à Abergavenny et à nouveau le camping de départ aux portes de Poole. Nous quittons le port le lendemain, entourés de voiliers, pour une nouvelle traversée calme et confortable. Dans le salon, les gens lisent, jouent aux cartes, consultent la tablette, tricotent, etc.

Accueil fleuri du camping de Pencelli, près de Brecon

Accueil fleuri du camping de Pencelli, près de Brecon


Péniche anglaise sur le canal de Brecon/Monmooth

Péniche anglaise sur le canal de Brecon/Monmooth


Le départ de Poole

Le départ de Poole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>